• côte caraïbes : Cahuita, tribu des bribri

    Après Ometepe, je suis donc retournée malgré mon gré, mais en accord avec moi-même attention,  rejoindre Bili, que j'avais quittée quelques jours avant en pensant ne pas la revoir avant mon retour en France,  à Cahuita, petit village de surf, sur la côte caraïbes. Atmosphère décontractée,  ambiance chaleureuse et conviviale,  avec en fond sonore permanent du pur reggae. La plupart des maisons y sont colorées de jaune, de vert et de rouge, vous l'aurez deviné. Nous avons donc passé les derniers jours qu'il restait à Bili à explorer le parc national de Cahuita, , où nous avons marché les 9 kms de sentiers et pu,  grâce à notre guide,  voir paresseux,  singes hurleurs et capuccinos (singes noirs au visage blanc, d'où leur nom), serpents jeunes, lézards appelés jésus christ, car ils sont capables de courir au dessus de l'eau,  et autres papillons aux couleurs variées.

     

     Nous avons aussi pris un tour,  et oui cela m'arrive de temps en temps quand je n'ai pas le choix, pour rencontrer la tribu indigène des bribri. Nous y avons été accueillies très chaleureusement. Le chef de la tribu nous a enseigné l'utilisation de certaines plantes médicinales et leurs vertus,  le processus complet traditionnel d'élaboration du chocolat avec dégustation en prime. Je ne vous cache pas que le chocolat que j'ai dégusté ne ressemble en rien au chocolat que l'on mange,  même celui des plus grandes marques de renom. Il ne font pas à la chaleur et une petite quantité suffit pour être gustativement rassasié. Un vrai bonheur. Nous avons goûté également pour le déjeuner un plat traditionnel qui ressemble en  beaucoup de point à notre bougna local : tarot, patate douce banane plantain, chouchoute et poulet, le tout cuit dans du lait de coco, pas en boite ni en brique, le tout enrobé dans une feuille de bananier dans un four traditionnel,  à l'étouffer. C'était délicieux. J'ai demandé au chef du village si éventuellement je pouvais revenir pour partager pendant quelques jours leur quotidien,  ce qu'il a accepté avec grand plaisir. Il va falloir que je cale ça dans les semaines à venir.

    enfants de la tribu des bribri  plantes medicinale tribu des bribri  famille qui nous a accueillie tribu des bribri

     

    maison tribu des bribri  grains de cacao broyes pour faire du chocolat tribu bribri  A l`ancienne voila les crottes .. en chocolat

     


  • Commentaires

    1
    Elen
    Dimanche 20 Juillet 2014 à 09:02

    Miam miam....Crois tu que tu vas pouvoir planter un cacaoyer dans ton beau jardin de Nouméa ????

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :