• Monteverde et Santa Elena

    Certes, j'aurais pu rester longtemps à el Castillo tellement je m'y sentais bien et j'appréciais le lieu et les gens que j'y ai rencontrés, mais il arrive un moment où il faut bouger.  Avec Bili, rencontrée à el castillo, nous allons rejoindre le nicaragua,  mais avant, nous avons 10 jours pour visiter deux sites différents,  Monteverde et santa Elena au sud d'où nous sommes,  puis la parc national rincon de la vieja plus au nors avant notre passage de frontières.

     

    Pour se rendre à Monteverde,  on a pris ce qu'ils appellent ici,  le jeep-boat-jeep, comprenez là une camionnette,  un bateau et une camionnette à nouveau. A 8h, on embarque dans la camionnette qui nous mène au point d'embarquement sur un canoe qui traverse le lac arenal et nous amène à rio chiquito en 1h. La navigation sur le lac est paisible et permet d'admirer les paysages environnants. Je vois le volcan Arenal disparaître au fur et à mesure que nous naviguons avec un pincement au coeur,  il va me manquer. Puis nous prenons une camionnette qui va serpenter durant 2h, sur une route défoncée, dans les vallées qui mènent à Monteverde.  De grands éoliennes en haut des collines  sont décimées et produisent une partie de l'électricité de la région selon les dires du chauffeur à qui j'ai demandé.

    Nous arrivons à santa Elena  et Monteverde , petits villages coincés entre 2 forêts de nuages. Nous allons donc explorer les deux parcs naturels de ces deux villages. J'ai personnellement préféré le parc de santa Elena à celui de monteverde,  d'une part parce qu'il est moins touristique mais aussi parce que même si on ne voit malheureusement pas les animaux, que ce soit les mammifères ou les oiseaux,  on les entend beaucoup plus à santa Elena. Seule chose à Monteverde , à l'entrée du parc une dizaine de colibris viennent se nourrir et boire,  ils sont majestueux et ont de jolies couleurs, et j'ai vu des singes après 10 km et 7h de marche dans le parc. Je voulais faire une sortie de nuit, mais nous avons du quitter monteverde une journée plus tôt que prévu,  car aucun transport en commun ne circulait pour le vendredi saint. Nous avons donc écourté notre séjour et je n'ai pas pu faire cette sortie nocturne. En tout cas, le premier soir nous avons eu la chance, d'assister à une scène très inhabituelle, un paresseux se déplaçait sur des fils électriques,  oui vous avez bien lu, pour regagner son arbre. Il portait son petit sur le ventre et nous étions quelques curieux à le regarder déambuler sur ces fils à une vitesse assez rapide pour un paresseux.

    Les gens que nous avons rencontrés sont souriants et serviables, certes c'est un endroit touristique et ils en vivent,  mais c'est très agréable

     Jeep boat jeep vers Monteverde et Santa Elena    paresseux en pleine ville de Monteverde   colibri1

    colibri   Cascade Monteverde   Pont suspendu Monteverde

    liane ayant tue un arbre   Santa Elena   Santa Elena

    Notre étape suivante était Libéria que nous avons rejoint en prenant 2 bus, assez folklorique je dois dire, les chauffeurs ne se souviennent sans doute plus de leur code de la route et doublent alors qu'il y a une double ligne blanche d'interdiction avec un bus qui contient au moins 50 personnes... Mais un coucher de soleil de folie. 

     


  • Commentaires

    1
    Elen
    Dimanche 22 Juin 2014 à 01:27

    Trop rigolo ce paresseux ! Et bravo pour les photos d'oiseaux. Cela nous met dans l'ambiance.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :