• OTAVALO

    Otavalo (2 550 m) á 2h-2h30 de bus de la gare routière « la carcelen » au nord de Quito. Dans cette région, on cultive les fleurs qui sont abritées sous d’énormes serres. Les cultures en patchwork dominent là aussi les montagnes qui encerclent la ville. Otavalo est réputé pour son marché artisanal qui réunit tous les artisans de la région. Un vrai festival de couleurs et de choix d’articles allant de l’écharpe en alpaga, aux chapeaux dont le célèbre « le panama », de hamacs, des ponchos, des couvertures aux couleurs vives sans oublier les bijoux en argent et j’en oublie.

    Le temps n’est vraiment pas génial : la pluie et les nuages s’invitent et gâchent  un peu l’exploration de la région. Je profite d’une accalmie temporaire pour me rendre á la laguna Mojanda, côté rive nord, á une quinzaine de kilomètres d’Otavalo afin de faire également l’ascension du pic déchiqueté du volcan éteint Fuya Fuya. Mais les nuages et la pluie viennent perturber mon trek après une heure ½ de marche et je n’irai pas jusqu’au sommet, alors qu’il ne me reste plus que 200 m de dénivelé á parcourir pour atteindre l’altitude de 4 263 m. Là encore, la végétation est composée de páramo. Dommage, qu’il ne fasse pas beau car lorsque le ciel est bleu, les couleurs de la lagune se reflète d’un bleu turquoise majestueux, dans mes souvenirs de 2009. Quelques jours plus tard, j’explorerai la rive sud de cette lagune, mais là encore, le temps est gris et le paysage un peu plus morne du coup.

     

    Toujours près d’Otavalo, je visite le minuscule village indien de Peguche, village de tisserands  où l’on rencontre donc un grand nombre de moutons dont la laine est lavée, cardée, filée et teintée avant d´être utilisée pour confectionner pulls, écharpes et tentures. Je me balade également aux cascades de Peguche où les chutes sont sacrées pour les habitants qui y célèbrent l’inti Raymi (fête du soleil ayant lieu lors de l’équinoxe d´été, le 24 juin de chaque année) et se baignent dans les bassins de bains rituels, dont l’eau chaude (enfin plutôt tiède je dirai) provient de sources thermales en direct de la terre.

     

    Mojanda cote sud    Ximeña Mojanda Cote sud   Foto artistique made in Mojanda sud

    MOJANDA COTE NORD AVEC MONTAGNE   Ancien volcan Fuya Fuya  Laguna Mojanda 1

    Laguna Mojanda 2  Bains sacres Peguche  Grotte cascades Peguche

     

    Vue des cascades de Peguche   Balade Peguche Hommme ramenant ses moutons au pre


  • Commentaires

    1
    Les Manza
    Mardi 8 Avril 2014 à 02:31

    Enfin des nouvelles !!! Ca fait trop plaisir, et que de beaux paysage, ça fait rêver. Bonne continuation et au plaisir de te lire rapidement. Gros bisous

    2
    Elen
    Samedi 12 Avril 2014 à 01:28

    Merci Val d'avoir pris le temps de remonter le temps et de nous faire partager un peu de ton voyage. Belle ambiance un peu fantasmagorique de cette lagune sous les nuages. On dirait que le ciel va te tomber sur la tête. J'espère que t'as profité du marché d'Otavalo pour t'acheter un poncho (c'est pour la rime).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :