• RIOBAMBA - VOLCAN CHIMBORAZO

    Plus au sud, á 2h de route de Baños  avec un bus  qui emprunte des routes sinueuses et  où chaque montagne alentour regorge de différentes variétés de cultures décimées en patchwork aux couleurs multiples,  la ville de Riobamba  (2 750 m d’altitude) présente l’intérêt d´être un bon point de départ pour se rendre au parc national du Chimborazo, volcan éteint qui culmine á 6 310 m et plus haut sommet du pays . Les indiens  l’appellent « teita », « le père » en langue Quechua (et oui le quechua est la langue des incas conservée par de nombreux indiens du Pérou et de l’équateur et pas seulement une marque de vêtements de sport bien connue des nouzôtres !!).  Non, je n’ai pas fait l’ascension de ce volcan, je n’ai pas du tout la condition physique pour, il y fait très froid  et il est vrai que ces satanés nuages de saison gâchent la vue que l’on pourrait en avoir. Je me contente de prendre une excursion qui m’amène en voiture jusqu'au 1er refuge, situé á 4 800 m, où je manque déjà de souffle, pour  grimper á pied jusqu’au 2e refuge  en construction á 5 100 m, et croyez moi, pour gravir les 300 m de montée, il ne me faut pas moins de 35mn et je suis bien incapable de parler, l’air manque cruellement á mes petits poumons.  Malheureusement, je ne verrai pas le sommet du Chimborazo, les nuages ont décidé de s’installer durablement sur le sommet.  La seule végétation qui pousse dans le coin, nommée páramo, est composée de broussailles, de mousses et de petits arbustes dont se nourrissent les alpagas sauvages que l’on a la chance de croiser. Après être redescendue au 1er refuge pour déguster une bonne soupe chaude á base de quinoa et de pommes de terre, je revête mon équipement de VTT : cagoule, gants, genouillères, coudières sans oublier le casque, pour descendre d’abord sur 18 km de piste puis 20 km de route et redescendre á 2 750 m. En cours de route, il se met á grêler, j’en crois pas mes yeux, et je suis en équateur …. mais en altitude, bin vouiiii. Je croise quelques alpagas sauvages que je me délecte de prendre en fotos en chemin. Voilà une bien bonne journée même si je n’ai pas vu le sommet du Chimborazo. Je le verrai plus tard, de plus loin du reste, d’un point de vue en haut d’une colline au moment du coucher du soleil á Riobamba. 

    alentours Cjimborazo   Chimborazo alpaca 1    chimboraza alpaca

    Chimborazo sous les nuages   vous me reconnaissez ???   VOLCAN CHIMBORAZO

     

    LAGUNE CHIMBORAZO    Montee a 5 050 metres au Ch}imborazo


  • Commentaires

    1
    Elen
    Samedi 12 Avril 2014 à 01:32

    La classe la tenue de VTT !!! Cela a du être sportif. Nous, on avait fait le refuge du Cotopaxi mais pas le Chimborazo. Ils sont mignons tes alpagas sauvages. Quelle belle aventure. Continue de nous faire rêver et voyager. Pleins de bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :